Votre nom Thurette Aurélien
Dans certaines actions que vous menez pour le Parc naturel, la participation des citoyens est-elle présente ? Oui
Si oui, décrivez en quelques lignes, l’action ou les actions concernée(s). Gestion de milieux naturels :
Organisation de chantiers bénévoles + scolaires

Natura 2000:
les citoyens deviennent acteurs de la préservation en signant des contrats sur leurs propriétés

connaissance de la biodiversité:
encodage des données d'observations bénévoles dans des bases de données naturalistes régionales

@thenhome:
installation et suivi de nichoirs à Chouette chevêche par les citoyens

arbres:
plantation via les différents dispositifs (plantons le décor - dispositif des EPCI)
formations grand public notamment sur les fruitiers

Ramsar:
programme annuel d'animations sur les zones humides

ORQUE:
appel à projets avec aide aux démarches citoyennes de jardinage écologique
Comment cette participation citoyenne est-elle intégrée à cette/ces action(s) ? cf. encadré précédent
Quels sont les avantages que vous y voyez ? appropriation des enjeux
meilleure compréhension de l'action du Parc et donc soutien? voire relais
support de développement d'actions (renfort humain, mise à disposition de terrains)
Quels sont les freins que vous vivez dans ce type d’actions ? pas notre coeur de métier
pour bien faire les choses, il faut du temps!!!

Animateur nature!
Pour vous, est-il nécessaire de favoriser cette participation citoyenne dans certaines de vos actions ? Oui
Si oui, dans quels types d’actions, dans quels buts et de quelle manière? pédagogie - convivialité - dynamisme - originalité

Un réseau qui vit et un réseau régulièrement animé!
Si oui, de quoi (outils, formation,…) auriez-vous besoin pour y impliquer davantage les citoyens? cf. réponses précédentes
Si non, pourquoi ?
Enfin, d’après vous, serait-il possible « d’aller plus loin » en rendant les habitants moteurs et porteurs d’actions complémentaires à celles menées par les Parcs (habitants partenaires) ? Oui
Explicitez votre réponse Il faut instaurer une dynamique autre que celle de l'actuel comité syndical:
peu voire pas d'échange;
des élus trop sollicités qui ne peuvent assister à toutes les réunions;
les représentants des communes pas forcément sensibilisés à la thématique.

Nous avons aussi notre part de responsabilité dans l'animation des réunions qui ne laisse pas forcément place au débat, à la co-construction.
Etes-vous intéressé(e) pour participer à la journée de formation? Oui