Nom du projet : Revalorisation écologique de la Drève Ninove
Le projet en quelques mots : Ce projet de revalorisation écologique consiste à réaménager et à sécuriser la drève arborée appelée Drève Ninove. Un grand nombre d’épicéas étant morts, y tombaient lors de grosses tempêtes. En concertation avec la commune et plusieurs autres structures, il est décidé d’abattre ces épicéas. Un plan de réaménagement visant à préserver la biodiversité a été conçu et validé par les différents acteurs concernés.
La ou les commune(s) concernée(s) : Beloeil - Quevaucamps
La structure juridique choisie (ou pas) : Aucune structure juridique, seulement un groupement d’habitants en association de fait
Les étapes suivies pour concrétiser le projet : o Concertation avec la commune (et le Département de la Nature et des Forêts) en collaboration avec la Fondation Rurale de Wallonie.
o Réunions entre les différentes personnes impliquées afin d’arriver à un plan d’aménagement conçu par un habitant étant architecte paysagiste et validé par la commune.
o Journées de chantier organisées avec les habitants.
o Travaux d’abattage des épicéas entrepris par la commune.
Les partenaires qui ont été contactés : o Le Groupe d’Action Locale du Parc Naturel des Plaines de l’Escaut.
o La commune de Beloeil, service travaux.
o La Fondation Rurale de Wallonie dans le cadre de l’opération de développement rural.
Les financements sollicités et/ou obtenus : o Un arbre pour la Wapi : pour les plants d’arbres https://unarbrepourlawapi.be/.
o Via le projet de GAL du PNPE.
Les outils utilisés au sein du groupe (pour communiquer par exemple) : o Le bouche à oreille.
o Les balades avec son chien dans la Drève.
o Distribution de flyers.
Un contact pour renseigner les personnes qui souhaitent mettre en place une initiative dans leur village : Caroline Demeulenaere
E-mail : lentree.en.matieres2015@gmail.com
Bon à savoir (points de vigilance, bons plans pour le matériel…) : o L’importance d’une médiation pour garantir une bonne communication entre les acteurs.
Et pour la suite (si évolution prévue) ? : o La dynamique citoyenne sera poursuivie dans le cadre de la réalisation d’actions du PCDR et elle sera accompagnée par la Fondation Rurale de Wallonie.
o Pour conserver cette dynamique malgré les aléas des citoyens et les difficultés opérationnelles au niveau communal, une personne devra reprendre ce rôle de relais entre les différents acteurs pour assurer la finalisation de cet aménagement.