Nom du projet : Remember B17, panneau au carrefour dit du Lancier
Le projet en quelques mots : Le cercle d’histoire, pour les 75 ans de la commémoration de la fin de la deuxième guerre mondiale, désire réaliser un panneau historique sur un fait qui a marqué leur commune et le placer au carrefour dit Le Lancier, lieu du crash de l’avion et de la mort d’une partie de son équipage.
La ou les commune(s) concernée(s) : Stambruges, au carrefour dit le lancier formé par la rue des Meuniers et la chaussée de Brunehaut.
La structure juridique choisie (ou pas) : Nous sommes une association de personne sans statut donc c’est une association de faits.
Les étapes suivies pour concrétiser le projet : o Concertation au sein du cercle d’histoire pour l’organisation d’un événement pour cette commémoration et pour la conception du panneau.
o Réalisation d’une fresque avec les dessins des élèves de 3ème et 4ème primaire de l’école communale de Stambruges suite à une animation donnée en classe.
o Réalisation du panneau à placer au carrefour du Lancier : choix des illustrations, rédaction du texte.
Les partenaires qui ont été contactés : o Administration communale de Beloeil
o Ecole communale de Stambruges
o Service Haianut Culture et SPJ de la Province du Hainaut
o PNPE et Espace Environnement
Les financements sollicités et/ou obtenus : o Animation dans l’école communale financée par la Province du Hainaut.
o Mise en page et impression/réalisation du panneau financé dans le cadre du projet Interreg Via Terre en action.
Les outils utilisés au sein du groupe (pour communiquer par exemple) : o Un accueil chaleureux.
o Via la rencontre en direct avec les gens.
o Via les réseaux sociaux, mail et le groupe privé sur Facebook pour communiquer et échanger entre membres en dehors des réunions programmées.
Un contact pour renseigner les personnes qui souhaitent mettre en place une initiative dans leur village : Patricia Wattecamps
E-mail: pat.wat@hotmail.com
Bon à savoir (points de vigilance, bons plans pour le matériel…) : - Il est bon de connaître les règles à suivre en matière d’autorisation pour tout ce qui est événementiel.
- Plus de prévoyance et de réalisme quant à la disponibilité des élus et des engagements qu’ils prennent.
- Utilité de les contacter souvent afin de vérifier s’ils ont pu mettre en œuvre et tenir les engagements pour lesquels, ils ont proposé leur aide.
Et pour la suite (si évolution prévue) ? : - Notre projet n’a pas pu se réaliser au vu de la pandémie. Il est en attente de réalisation.