Votre nom : Ollivier Chloé
Le nom de votre structure : à ce jour, je ne suis plus engagée bénévolement dans une structure.

j'ai arrêté en 2019 mon engagement au sein du Réseau Régional des AMAP et en 2018 mon engagement au sein de l'AMAP Val'en SOL (fondatrice de l'association en 2010, présidente 2*2ans, et autres missions accomplies au sein de l'association)

jusqu'au 07/08/2020 je travaille à Valenciennes Métropole, chargée de mission cohésion sociale
Votre e-mail : chloeohe@gmail.com
Un numéro de téléphone : 07 82 09 39 37
Actuellement, quelle est la place de l'habitant (individu ou groupe) dans vos actions (listez les actions si nécessaire) ? : engagée au sein de l'AMAP de Valenciennes, j'ai toujours prôné le roulement des rôles du bureau et du CA
Crée depuis 2010, les "mandats" de président.e se renouvelait en moyenne tous les deux ans,
A chaque élection (annuelles) je n'hésitais pas à inciter des adhérent.es à s'engager

Je souhaitais donner une nouvelle organisation à l'AMAP, en sortant du modèle classique "président.e, secrétaire, tresorier.e" mais je n'y suis pas parvenue
J'ai incité aussi les bénévoles à se former via les formations du PIVA mais ça ne les attirait pas

A Valenciennes Métropole, j'ai travaillé sur une stratégie de concertation des habitants pour le projet de rénovation urbaine du quartier, j'ai animé des diagnostic en marchant, préparer la restitution avec les habitants
Quels sont les avantages que vous y voyez ? : - la pérennité de l'association dans le temps et malgré le départ de bénévoles engagés
- l'intelligence collective

- la durabilité des projets
Quelles sont les difficultés auxquelles vous êtes confronté(e) quand vous intégrez les habitants dans vos projets ou que vous accompagnez un projet porté par un groupe d’habitants ? : - être sur un même niveau de compréhension - de quoi on parle
- la prise de parole en public - comment réussir à récolter l'avis, les réactions de tous, et pas seulement de ceux qui parlent le plus
De quoi auriez-vous besoin pour impliquer davantage les habitants (outils, formation,…) ou pour mieux les accompagner ? : de temps
de techniques d'éducation populaire
désamorcer les conflits/ les non-dit