Votre nom : Mathilfr Bouret
Dans certaines actions que vous menez pour le Parc naturel, la participation des citoyens est-elle présente ? : Oui
Si oui, décrivez en quelques lignes, l’action ou les actions concernée(s). : Animations prévues pour les habitants lors de la journée mondiale des zones humides chaque année.
Cela va de l'organisation de chantiers nature participatifs à l'organisation de rallyes d'orientations, de randonnées, promotion des produits locaux... tout cela dans le but de sensibiliser les habitants à la préservation des milieux humides.
Comment cette participation citoyenne est-elle intégrée à cette/ces action(s) ? : Chantier nature
Organisation d'un concours photo : permet de porter un regard personnel sur les milieux humides
Rallyes d'orientations, jeux de pistes... permet de porter une réflexion sur le sujet
Conférences / Cafés-histoire: idée de faire participer les habitants, et de leur permettre d'apporter leurs propres informations sur le sujet.
Quels sont les avantages que vous y voyez ? : Rendre acteur le citoyen, permet de le rendre plus responsable, faire en sorte qu'il se sente concerné;
Quels sont les freins que vous vivez dans ce type d’actions ? : Faire le lien avec les habitants. Comment réussir à mobiliser plus de monde ?
Pour vous, est-il nécessaire de favoriser cette participation citoyenne dans certaines de vos actions ? : Oui
Si oui, dans quels types d’actions, dans quels buts et de quelle manière? : La dégradation et la disparition des zones humides est encore d'actualité.
Mettre en place des actions participatives, pour sensibiliser les habitants et les rendre acteur, dans la préservation des milieux, voir dans l'amélioration de la connaissance (sciences participatives) , faire en sorte qu'il y ait des habitants relais ?
Si oui, de quoi (outils, formation,…) auriez-vous besoin pour y impliquer davantage les citoyens? : Formation. Savoir quel message faire passer, savoir par quel moyen mobiliser au mieux les citoyens.
Je n'ai jamais eu de formation à ce sujet et je suis donc preneuse de tout type de formation.
Enfin, d’après vous, serait-il possible « d’aller plus loin » en rendant les habitants moteurs et porteurs d’actions complémentaires à celles menées par les Parcs (habitants partenaires) ? : Oui
Explicitez votre réponse : A titre d'exemple les éco-jardiniers sont moteurs.
Il pourrait y avoir un réseau d'ambassadeurs des milieux humides.
Etes-vous intéressé(e) pour participer à la journée de formation? : Oui