Votre nom : Mathieu Bonnave
Dans certaines actions que vous menez pour le Parc naturel, la participation des citoyens est-elle présente ? : Oui
Si oui, décrivez en quelques lignes, l’action ou les actions concernée(s). : Sensibilisation des citoyens aux pratiques agricoles, notamment celles concernant l'utilisation des produits phytosanitaires.

-Réalisation du "test du slip" où les agriculteurs et citoyens vont enterrer un slip pendant 2 mois afin d'observer l'activité microbiologique du sol. Un stand du PNPE sera également présent lors de la restitution du test afin de parler des produits de protection des plantes (PPP).

-Organisation de glanages pour renouer les citoyens aux agriculteurs + sensibilisation aux pratiques agricoles.
Comment cette participation citoyenne est-elle intégrée à cette/ces action(s) ? : Nous invitons les citoyens à participer à un test ludique (plus de 100 personnes se sont inscrites au test du slip) ou à une activité où ils vont pouvoir récolter leurs légumes.
Quels sont les avantages que vous y voyez ? : Attirer les citoyens pour les sensibiliser plus facilement au monde agricole et à l'importance du sol. Cela devrait être facilité en mettant le visage de l'agriculteur du coin sur les champs de la région.
Quels sont les freins que vous vivez dans ce type d’actions ? : Mobiliser des agriculteurs et toucher le public ciblé.

De plus pour le glanage, les délais pour l'organisation de celui-ci sera très court (l'agriculteur ne prévoit sa récolte que quelques jours avant cette dernière).
Pour vous, est-il nécessaire de favoriser cette participation citoyenne dans certaines de vos actions ? : Oui
Si oui, dans quels types d’actions, dans quels buts et de quelle manière? : Si nous faisons venir les citoyens dans les parcelles agricoles, le message sera plus clair et facile à partager (renouer le dialogue)
Si oui, de quoi (outils, formation,…) auriez-vous besoin pour y impliquer davantage les citoyens? : Comment bien mobiliser les agriculteurs (souvent débordés) et toucher d'autres personnes que seulement le public déjà sensibilisé.

Comment adapter son discours pour contourner les réticences de certaines personnes

Voir quel canal de communication sont à développer pour toucher notre public cible.
Enfin, d’après vous, serait-il possible « d’aller plus loin » en rendant les habitants moteurs et porteurs d’actions complémentaires à celles menées par les Parcs (habitants partenaires) ? : Non
Etes-vous intéressé(e) pour participer à la journée de formation? : Oui