Votre nom : LE MONS Morgann
Dans certaines actions que vous menez pour le Parc naturel, la participation des citoyens est-elle présente ? : Oui
Si oui, décrivez en quelques lignes, l’action ou les actions concernée(s). : Les Balades grand public de découverte des paysages du Parc
Le programme Partons 2.0 sur les communes de Landas et Quiévrechain (pilotage ENRX dans le cadre d'un projet Interreg).
Landas : concevoir de manière collaborative l'aménagement d'un jardin géré par l'association Nos jardins de campagne pour en faire un lieu de pédagogique et de sensibilisation au jardinage écologique, sensibiliser les habitants sur l'impact des jardins privatifs dans le paysage de la commune
Quiévrechain : échanger avec les habitants sur le projet d'aménagement de la rue Cronte Voye conçu par un bet, atelier de conception et de réalisation d'une fresque avec les élèves d'un collège
Comment cette participation citoyenne est-elle intégrée à cette/ces action(s) ? : Balades paysage : apport d'informations
Partons 2.0 :
Landas : réalisation d'ateliers de travail avec les membres de l'association et les représentants de la mairie, balade collective d'observation, restitution publique (coproduction et cogestion)
Quiévrechain : réalisation d'un diagnostic en marchant avec les riverains et un atelier de diagnostic de site avec les collégiens pour la réalisation d'une fresque (information)
Quels sont les avantages que vous y voyez ? : Des idées intéressantes émergent
Quels sont les freins que vous vivez dans ce type d’actions ? : Difficulté à mobiliser les habitants, élus, manque d'intérêt du porteur de projet...
Manque de moyens pour la mise en oeuvre des projets (humains, financiers), manque d'envie de s'investir
Manque de clarté et de transparence des informations communales...
Pour vous, est-il nécessaire de favoriser cette participation citoyenne dans certaines de vos actions ? : Non
Si non, pourquoi ? : Pas de besoin particulier sur mes dossiers.
Difficultés à mobiliser, demande un investissement trop lourd sur du long terme pour les résultats observés. Un essai avec les mini observatoires photographiques locaux a déjà été effectué sans succès.
Enfin, d’après vous, serait-il possible « d’aller plus loin » en rendant les habitants moteurs et porteurs d’actions complémentaires à celles menées par les Parcs (habitants partenaires) ? : Non
Explicitez votre réponse : Créer des "brigades d'ambassadeurs" sur le paysage ?, la publicité ?, la téléphonie mobile ?
Cela me paraît lourd à mettre en place et même risqué (message du Parc dévié)
Etes-vous intéressé(e) pour participer à la journée de formation? : Non