Votre nom Jean Lesplingart
Dans certaines actions que vous menez pour le Parc naturel, la participation des citoyens est-elle présente ? Non
Pour vous, est-il nécessaire de favoriser cette participation citoyenne dans certaines de vos actions ? Oui
Si oui, dans quels types d’actions, dans quels buts et de quelle manière? Dans le cadre de la mission ADCC, et au vu de la relation qui se dégrade entre l'agriculture et le citoyen à l'heure actuelle, il me semble urgent de (re-)mettre du contact entre l'agriculture et les citoyens. Selon moi, des sorties de terrain avec les citoyens peuvent leur montrer que pas mal d'agriculteurs sont conscients de leurs demandes, innovent avec peu de moyens, mais que de la théorie à la pratique de terrain, il y a un monde (de contraintes administratives et de terrain).
Si oui, de quoi (outils, formation,…) auriez-vous besoin pour y impliquer davantage les citoyens? Ces sorties de terrain "mixtes" nécessitent :

-Une communication plus ouverte;
-Des intervenants qui peuvent adapter leur discours pour expliciter au mieux les termes "techniques", ce qui permettrait d'améliorer la compréhension du citoyen par rapport aux pratiques mises en place;
-Et la discussion autour d'un verre après la visite permettrait de lancer de nouvelles idées ;) .
Enfin, d’après vous, serait-il possible « d’aller plus loin » en rendant les habitants moteurs et porteurs d’actions complémentaires à celles menées par les Parcs (habitants partenaires) ? Oui, Non
Explicitez votre réponse Que les habitants mettent en place des actions est tout à fait possible, à condition qu'ils soient motivés et qu'un encadrement soit mis en place avant de les laisser en autonomie.
On pourrait sonder les habitants pour savoir ce qui les "botterait", et en profiter pour leur demander s'ils n'ont pas d'autres choses à proposer.

Si on cible le cadre d'Ecorurable ce n'est pas réaliste. Le projet est très tourné "professionnels", ce qui est logique.
Etes-vous intéressé(e) pour participer à la journée de formation? Oui