Participer aux activités de "Citoyens en action", qu'est ce que cela vous a apporté ? En terme de compétences (techniques d'animation, techniques numériques...), en terme de réseautage et en terme de contenus ? Dans ce questionnaire, je m'exprime essentiellement sur les soirées Trucs et astuces. Sinon, je signalerai de quel autre action il s'agit.
- Techniques d'animation : du plaisir à les découvrir, les vivre, les revivre lors des soirées trucs et astuces, les expérimenter dans mes collectifs, les valider.
- Techniques d'animation numériques : néant, si ce n'est de voir que c'est possible et utile mais rien d'acquis.
- Réseautage : me rendre compte que d'autres initiatives existent, que les gens ont l'air sympas et que donc ça devient possible d'aller à la rencontre, ça désinhibe un peu, moins sur la défensive. A force d'aller à plusieurs événements, des visages deviennent familiers, c'est agréable de ne plus être anonymes. Pour le groupe d'achat en commun, la mise en contact avec re-panier qui devrait produire ses effets + l'action défi locavore. Mon collectif a participé à une journée portes ouvertes des citoyens en action et cela m'a donné le sentiment que ça avait du sens d'y participer, je me sens alors appartenir à un réseau, un territoire.
- Contenus : les trucs et astuces pour un collectif (points de vigilance, à promouvoir-à éviter, fiche santé),
la notion de compostage d'un projet, la taille d'un collectif, les rôles, la communication en interne, les besoins (estime, apprendre), la notion d'outil convivial, le temps un bien rival, le partage (cc-by-sa)
Qu'avez-vous le plus apprécié ? La disponibilité d'Astrid.
La fiabilité de l'organisation : les soirées trucs et astuces se sont effectivement succédées telles qu'annoncé, un lundi par mois avec un thème.
La liberté de venir ou pas, de partir quand c'est bon pour soi.
La convivialité, pas de prise de tête, entendre les initiatives des uns et des autres, la bonne humeur.
Pouvoir alimenter les thèmes.
L'accès aux traces et aux outils.
Qu'avez-vous le moins apprécié ? L'impression de ne pas savoir où on va, sur quoi ça débouche de faire ça ?
Qu'auriez-vous aimé avoir et qui vous a manqué ? La compréhension du projet interreg, trop d'appellations différentes interfèrent (pnth, pnpe, cooptic, trucs et astuces, terre en action, pnrse, citoyens en action, ...), j'ignore la finalité, je méconnais les services auxquels je peux accéder, je ne trouve pas le chemin pour m'inscrire, pour retrouver les outils, voir un agenda, etc. de ce fait je vis ma participation comme flottante, incertaine, sans effet, je ne me suis pas sentie mobilisée.
Saviez-vous que citoyens en action, c'est aussi un espace web avec des ressources méthodologiques et des outils numériques pour "animer un projet collectif" (avec un parcours d'auto formation) ? Non
Pensez-vous que cette base de données ressources (ou ce parcours) pourra vous aider dans vos projets ? Non
Qu'aimeriez-vous obtenir avant la fin du projet en septembre 2020 ? Que le site web du Court Circuit soit opérationnel !
Qu'aimeriez-vous voir perdurer à la fin du projet ? Une structure ressource pour la Transition écologique et solidaire, non virtuelle, gratuite, salle, équipement, documentation, fonds, personnes relais, tant qu'à faire sur Péruwelz.
Une tradition, portes ouvertes des actions citoyennes, festival de la Transition écologique et solidaire, une fête des possibles,...
Quelles sont vos attentes pour une journée de ce type? Qu'est ce qui vous inciterait à venir? Que rêvez-vous (ou qui rêvez-vous) d'y trouver? Une réponse tangible à la question précédente, ce qui devrait perdurer à la fin du projet.
De la convivialité en transversal, pas en contenu de plage horaire.
De la gratuité.
Un programme clair.
De l'optimisme.
Du confort, pas sous une tonnelle s'il pleut des cordes.