Nom du projet : Comité du quartier Galmont de Rosult
Le projet en quelques mots : Le comité Galmont veut mener des actions pour embellir leur quartier et pour favoriser les rencontres citoyennes. D’un sondage auprès des habitants à l’organisation d’une fête de voisins ou encore l’aménagement de certaines voiries pour améliorer la sécurité routière, le comité se mobilise !
La ou les commune(s) concernée(s) : La commune de Rosult.
La structure juridique choisie (ou pas) : Une association (selon la loi 1901) depuis févier 2020.
Les étapes suivies pour concrétiser le projet : o Au départ, volonté de sensibiliser la mairie pour la sécurisation de certaines voiries (vitesse des automobilistes trop élevées, trafic très important…). Le comité joue le rôle de relais entre les habitants et la municipalité sur cette action participative en étant forte de propositions.
o Création du collectif et rédaction d’une charte sur les objectifs et le fonctionnement du comité.
o Sondage auprès des habitants sur le quartier, ce qui mobilisera le comité afin de répondre à certaines demandes et d’être le relais auprès de la municipalité.
o Organisation de moments conviviaux : fête des voisins en mai 2019, marche de printemps en mars 2020.
o Passage du statut de collectif de citoyens à une structure juridique association (loi 1901).
o Réalisation d’un circuit pédestre empruntant les anciens chemins et carrières pour la rédaction du carnet de route (en cours).
Les partenaires qui ont été contactés : o Parc Naturel Régional Scarpe Escaut.
o Ecole publique « Les Prés Verts ».
o Attelage de Rosult.
o Association « Graine de roseaux ».
Les financements sollicités et/ou obtenus : o Mise en page et impression du carnet de route financé dans le cadre du projet Interreg Va Terre en action.
Les outils utilisés au sein du groupe (pour communiquer par exemple) : o Création d’un logo et d’une adresse mail.
o Rédaction d’une charte.
o Réalisation de flyers et toutes boîtes annonçant leurs réunions et activités.
o Liste de mails de résidents intéressés.
Un contact pour renseigner les personnes qui souhaitent mettre en place une initiative dans leur village : L’équipe d’animation du comité Galmont.
Contact : comitegalmont@gmail.com
Bon à savoir (points de vigilance, bons plans pour le matériel…) : - Point de vigilance :
o Histoire du collectif qui n’a pas de statut juridique ; d’où la nécessité de créer une association (loi 1901) reconnue par la préfecture. Ce qui permet d’avoir accès à des appels à projets et à des demandes de subventions et de souscrire à une assurance (protection juridique pour toutes les actions menées par l’association).
o Le fait d’être reconnu en tant qu’association, le collectif gagne en légitimité (ce n’est donc pas un organisme de pression).
o La démarche participative doit être reconnue par la municipalité pour obtenir de bonnes collaborations sur les projets proposés.
- Bons plans pour le matériel
o Grâce au partenariat avec le PNTH, soutien pour l’impression de documents.
Et pour la suite (si évolution prévue) ? : - Faire reconnaître l’association auprès des riverains (cotisation possible) et la présenter à la mairie.
- Rechercher et répondre à des appels à projets.
- Projets en cours :
o Collecte de documents et d’infos autour des produits phytosanitaires afin d’élaborer une charte de bonne conduite entre les agriculteurs et les résidents, en collaboration avec la municipalité.
o Finaliser le dossier sur la sécurité routière.
o Travailler avec l’association Graine de roseaux pour la mise en place d’un repair café ou d’un café citoyen.
o Poursuivre, en partenariat avec le PNRSE et en collaboration étroite avec la municipalité, le travail sur le carnet de route afin de prévoir des zones de détente le long du parcours et de réaliser une signalétique en mettant en évidence les points de repère intéressants.