Visualisation du fichier CSV pour l'export des fiches de type : Fiches expériences - Total des fiches : 13
"datetime_create","datetime_latest","Nom du projet","Le projet en quelques mots","La ou les commune(s) concernée(s)","La structure juridique choisie (ou pas)","Les étapes suivies pour concrétiser le projet","Les partenaires qui ont été contactés","Les financements sollicités et/ou obtenus","Les outils utilisés au sein du groupe (pour communiquer par exemple)","Un contact pour renseigner les personnes qui souhaitent mettre en place une initiative dans leur village","Bon à savoir (points de vigilance, bons plans pour le matériel…)","Et pour la suite (si évolution prévue) ?"
04/05/2020 09:48:09,04/05/2020 10:16:30,"Comité Galmont : embellir le quartier et favoriser les rencontres citoyennes","D’un sondage auprès des habitants à l’organisation d’une fête de voisins ou encore l’aménagement de certaines voiries pour améliorer la sécurité routière, le comité se mobilise ! ","La commune de Rosult ","Une association (selon la loi 1901) depuis févier 2020 ","o Au départ, volonté de sensibiliser la mairie pour la sécurisation de certaines voiries (vitesse des automobilistes trop élevée, trafic fort important…). Le comité joue le rôle de relais entre les habitants et la municipalité sur cette action participative en étant force de propositions.

o Création du collectif et rédaction d’une charte sur les objectifs et le fonctionnement du comité.

o Sondage auprès des habitants sur le quartier, ce qui mobilisera le comité afin de répondre à certaines demandes et d’être le relais auprès de la municipalité.

o Organisation de moments conviviaux : fête des voisins en mai 2019, marche de printemps en mars 2020.

o Passage du statut de collectif de citoyens à une structure juridique association (loi 1901)

o Réalisation d’un circuit pédestre empruntant les anciens chemins et carrières et rédaction d'un carnet de route (en cours en mai 2020)","o Parc Naturel transfrontalier du Hainaut

o Ecole publique « Les Prés Verts »

o Attelage de Rosult

o Association « Graine de roseaux »","Mise en page et impression du carnet de route financé par le Parc naturel dans le cadre du projet Interreg Terre en action","o Création d’un logo et d’une adresse mail

o Rédaction d’une charte

o Réalisation de flyers et toutes boites annonçant les réunions et activités

o Liste de mails de résidents intéressés","L’équipe d’animation du comité Galmont. Contact : comitegalmont@gmail.com","- Point de vigilance :

o Histoire du collectif qui n’a pas de statut juridique ; d’où la nécessité de créer une association (loi 1901) reconnue par la préfecture. Ce qui permet d’avoir accès à des appels à projets et à des demandes de subventions et de souscrire à une assurance (protection juridique pour toutes les actions menées par l’association)

o Le fait d’être reconnue en tant qu’association, le collectif gagne en légitimité (ce n’est donc pas un organisme de pression)

o La démarche participative doit être reconnue par la municipalité pour obtenir de bonnes collaborations sur les projets proposés.

- Bons plans pour le matériel

o Grâce au partenariat avec le Parc naturel, soutien pour l’impression de documents","- Faire reconnaitre l’association auprès des riverains (cotisation possible) et la présenter à la mairie

- Rechercher et répondre à des appels à projets

- Projets en cours :

o Collecte de documents et d’infos autour des produits phytosanitaires afin d’élaborer une charte de bonne conduite entre les agriculteurs et les résidents, en collaboration avec la municipalité.

o Finaliser le dossier sur la sécurité routière.

o Travailler avec l’association Graine de roseaux pour la mise en place d’un repair café ou d’un café citoyen

o Poursuivre, en partenariat avec le Parc naturel et en collaboration étroite avec la municipalité, le travail sur le carnet de route afin prévoir des zones de détende le long du parcours et de réaliser une signalétique en mettant en évidence les points de repère intéressants"
04/05/2020 10:05:43,04/05/2020 10:18:16,"""Pause longue"" : une expo photo pour sensibiliser à la diversité des espèces vivantes dans un jardin ","Projet en cours : Une expo photo pour sensibiliser à la diversité des espèces vivantes qu’on peut observer dans un jardin quand il n’y a pas de traitements chimiques et quand on prend le temps. Elle s’appelle « Pause Longue ». Un outil pédagogique accompagnera l’expo qui pourra être utilisé en famille et avec les écoles.  ","Celles qui accueillerons l'expo","/","- Recherche de partenaires et financement 

- Sélection des photos, réalisation d’un livret 

- Recherche de lieux d’accueil de l’expo 

- Création d’un outil pédagogique ","- Parc naturel 

- Foyer socio-culturel d’Antoing ","- Parc naturel transfrontalier du Hainaut dans le cadre du programme Interreg Terre en Action","Mail
Site internet (en construction) : https://www.xaviertesse.com/","xavier.tesse@skynet.be ","/","Pourvu que l’expo soit empruntée au maximum, et que d’autres projets et collaborations suivent! "
04/05/2020 09:56:21,04/05/2020 10:19:15,"Un groupe d'échange local pour faire face aux défis climato-énergétiques
","Suite à un échange avec un copain, j’ai découvert les vidéos de JM Jancovici . Ce dernier m’a ouvert les yeux sur les défis climato-énergétiques qui commencent déjà à modifier en profondeur nos modes de vie (contrainte énergétique forcée depuis  10 ans, sécheresses plus fréquentes, ...) et qui risquent à un peu plus long terme de  faire disparaître l’humanité ! Devant ces angoissantes perspectives, je tente de sensibiliser sur ces défis et développer un groupe d’échange local pour y faire face au mieux. 

Ainsi j’ai créé dans un premier temps un potager partagé devant chez moi dans le mouvement des incroyables comestibles, en guise de vitrine pour ma démarche. Enfin, depuis juillet 2019, je développe petit à petit un groupe d’échange pour partager biens, services et savoir-faire permettant d’augmenter l’autonomie du groupe. Je rédige un recueil de techniques durables et mets à disposition un « laboratoire » d’expérimentations. 

J’ai créé un site internet pour expliquer ma démarche :  https://sites.google.com/view/visions2050-2100   
","Coutiches et environs ","Collectif informel ","- Plantation d’un potager partagé dans le mouvement  des « incroyables comestibles » avec des volontaires 

- Organisation de goûters avec des ateliers et de chantiers de plantations 

- Création d’un « laboratoire » d’expérimentations 

- Rédaction d’un recueil de techniques durables  ","Le Parc naturel transfrontalier du Hainaut","A l’oral : plants pour potager partagé mais refus car demande privée ","- site internet 

- groupe Facebook ","visions2050.2100@gmail.com ","Il est très difficile de sensibiliser sur les défis climato-énergétiques. Très peu de personnes participent régulièrement aux rencontres… C’est peu rassurant pour la suite. J’espère que l’on parviendra rapidement à se rendre compte de ces défis avant qu’il ne soit trop tard... La crise sanitaire en cours montre bien que des actions d’envergures sont encore possibles pour réduire les impacts du réchauffement climatique et des défis énergétiques. ","Je cherche des groupes Facebook pour me mettre en relation avec d’autres groupes. Mon objectif serait de créer un réseau. "
04/05/2020 10:01:21,04/05/2020 10:17:06,"Un jardin partagé naturel et expérimental","Nous avons créé un jardin partagé au naturel dans le village avec les gens du quartier. Nous y réalisons des chantiers et des moments conviviaux : plantation, installation de compost, de carrés potagers… ","Wandignies-Hamage","Association ""Nature Sciences et Nous""","o Conférence d’""Arbraculture"" sur la permaculture avec pour finalité la mise en place d’un terrain en permaculture

o Atelier « Construire collectivement un plan d’aménagement idéal de notre potager collectif naturel »

o Atelier-formation « Mettre en place un jardin potager collectif naturel, le faire vivre et évoluer »

o Conférence en plein air « Présentation des aménagements effectués et projection sur la suite » (visite guidée, stands pédagogiques, repas partagé, dégustation à base de produits récoltés...)","o SIAVED

o Parc naturel

o Arbraculture

o Imagine une histoire

o CCCO","o Parc naturel (appel à projets Jardin au naturel et Interreg Terre en Action)","o Affichage

o Facebook

o Mail ","nsn.association@gmail.com ","Un point d’eau pour le jardin !","Plantation d’arbres fruitiers hautes-tiges

Plantation de petits fruitiers (groseilles, cassis, framboises…) avec trocs de plants

Mise en place d’une spirale aromatique

Replantation du potager avec apports des plants des différentes familles

Construction d’une cabane en osier (automne 2020)

Semis d’une prairie fleurie

Installation de nichoirs et autres refuges à insectes

Mise en place d’un épouvantail

Fabrication de meubles en palettes

Mettre en place des temps d’échanges avec rdvs ponctuels…. "
09/06/2020 15:54:58,09/06/2020 15:54:58,"La Cense Inverse : habitat partagé","La Cense Inverse est un habitat partagé installé depuis 2013 dans une ancienne fermette à Saméon. Le choix a été fait d’un site à la campagne, avec des bâtiments anciens à rénover, à proximité d’une gare.
Chaque logement est indépendant, avec évidemment des espaces communs (jardin, buanderie, chambres d'amis...) et des temps collectifs (réunions, chantiers pour les parties communes...). La mutualisation de certains équipements permet de réduire l'empreinte écologique des habitants.  Les décisions collectives sont prises au consensus lors des réunions mensuelles. Des évènements culturels, festifs, ouverts au public sont organisés chaque année : il s’agit par exemple de trocs de fringues, journées portes ouvertes de l’habitat partagé, pressage des pommes de nos jardins, etc.  
Actuellement, 4 logements sont occupés ou en travaux (soit 4 familles qui vivent sur place). Un lot reste disponible pour une famille dans une ancienne longère à rénover.
Les bâtiments sont rénovés en utilisant le plus possible des techniques bioclimatiques et des matériaux écologiques (ossatures bois, isolants biosourcés comme la fibre de bois ou la paille, enduits à la chaux, bardages bois, matériaux de récupération...). Les bâtiments sont chauffés par des poêles à granulés de bois ou des poêles à bûches. Des panneaux solaires thermiques fournissent l’eau chaude sanitaire, avec un complément bois et/ou électrique. Pour l’assainissement, un système de phytoépuration a été mis en place (traitement des eaux usées par des plantes). 
Dans le jardin, des potagers ont été aménagés, des haies et des arbres fruitiers ont été plantés, un poulailler a été installé, et des zones sont laissées en friche pour accueillir la biodiversité. En plus du compost issu des toilettes sèches, les déchets verts et déchets de cuisine sont compostés sur le lieu. ","Saméon","Société civile immobilière (SCI)","•	octobre 2011- mars 2012 : constitution du groupe, travail sur les valeurs communes
•	mars 2012 - septembre 2012 - : travaux de groupe (connaissance mutuelle) et visite de lieux potentiels
•	octobre 2012 : signature du compromis de vente
•	octobre 2012-avril 2013 : constitution de la SCI, recherche prêt bancaire, rédaction du permis de construire
•	mai 2013 : signature chez le notaire, achat du lieu
•	juillet 2013 : installation sur le lieu
•	juin 2013 – décembre 2014 : rénovation des parties communes
•	depuis janvier 2014 : travaux pour la rénovation de 2 lots individuels
•	fin 2014, la rénovation de deux logements individuels se termine
•	Après différents départs et arrivées dans l’habitat partagé, deux logements sont encore en travaux, et un lot reste disponible pour une famille dans une longère à rénover.
","•	notaire pour la création de la SCI et l’achat du lieu
•	architecte pour le dépôt du permis de construire : Atelier F - 24 rue Davy à Lille
•	Après l’installation, l’association régionale Eco Habitat Groupé (EHGNPDC), qui fédère l’ensemble des habitats participatifs de la Région Hauts-de-France : http://habitatgroupe-en-nord.fr/
","•	aucun lors de l’installation
•	aides pour l’organisation de journées portes ouvertes fournies par l’association régionale Eco Habitat Groupé
","•	communication en interne : aucun en particulier (mails, réunions, « cahier de liaison » pour les réunions…)
•	formalisation du fonctionnement de la SCI au moyen de statuts, et surtout d’une convention de gestion
•	formalisation des décisions importantes concernant la SCI par des PV (procès verbaux de réunion ou d’assemblée générale)
•	communication en externe : un blog, de l’affichage dans les commerces ou les transports
•	comptabilité de la SCI a tenir (classeur de factures, fichier tableur…)
","L’association régionale Eco Habitat Groupé (EHGNPDC) peut fournir des retours d’expériences, des aides diverses à tout projet d’habitat partagé qui émergerait: on peut les contacter à cette adresse : ehgnpdc@gmail.com","Bien être au clair sur une base commune avec les participants au projet. L'accompagnement peut être important pour des personnes qui n'ont pas l'habitude de travailler en groupe.
Énoncer les valeurs communes (par exemple dans une Charte). Clarifier et exprimer ce qu’on attend du groupe (de nombreuses formes d’habitat collectif existent, parfois très différentes).
","Nous organisons régulièrement une journée d’échange entre tous les habitants, avec une personne extérieure, environ une fois par an, comme une sorte de bilan moral, afin de discuter entre nous de notre organisation, des éventuels problèmes ou tensions, du fonctionnement au quotidien…
L'association régionale Eco Habitat Groupé (EHGNPDC) organise des formations très utiles sur différents thèmes liés à l'habitat partagé (vivre-ensemble, gestion non violente des conflits, ou des aspects plus pratique : l'énergie solaire, etc.)"
04/08/2020 17:26:37,04/08/2020 17:47:44,"Balade transfrontalière autour de la forêt de Flines-lez-Mortagne","Les communes de Laplaigne (B) et Flines-lez-Mortagne (F) ont valorisé chacune l'histoire d'un avion Lancaster qui s'est écrasé dans la forêt pendant la Seconde Guerre Mondiale en installant des panneaux explicatifs et une stèle commémorative. Nous avons voulu créer un lien entre ces initiatives en réalisant un carnet de route pédagogique et mettant en valeur une balade transfrontalière dans la campagne et la forêt domaniale. Il décrit les paysages et leurs histoires.","Flines-lez-Mortagne et Laplaigne","Aucune, nous sommes un collectif informel.","- constitution d'un groupe de 3 personnes suite à la participation à une formation ""raconte moi ton paysage""
- définition en commun de l'objectif du projet
- organisation de plusieurs balades tests sur place pour déterminer le circuit et les lieux d'intérêt à décrire
- rassemblement de documentations sur les lieux d'intérêt
- choix du circuit final, de la forme du carnet de route et des sujets à y traiter, de la cartographie
- rédaction en commun des sujets et mise en page
- test du parcours et validation du carnet de route

","- Pour la documentation : bibliothèques, personnes ressources locales
- Parc naturel
- Office National des Forêt et élus communaux pour validation du circuit
- Cercle d'histoire de Brunehaut pour information/relecture du carnet

A venir :
Fédération Française de Randonnée","- Projet Interreg Terre en Action pour la publication du carnet de route","- formation ""raconte moi ton paysage"" et dans ce cadre la balade pédagogique entre Maulde (F) et Bléharies (B)
- Eurométropolis News pour la communication
- Echanges par mail","Les Joyeux Godillots (marcheurs à Mortagne du Nord)  : joyeuxgodillots59@orange.fr","","A venir : 
- impression du carnet de route, diffusion
- inauguration"
23/07/2020 11:56:42,23/07/2020 11:56:42,"Comité du quartier Galmont de Rosult","Le comité Galmont veut mener des actions pour embellir leur quartier et pour favoriser les rencontres citoyennes. D’un sondage auprès des habitants à l’organisation d’une fête de voisins ou encore l’aménagement de certaines voiries pour améliorer la sécurité routière, le comité se mobilise !","La commune de Rosult.","Une association (selon la loi 1901) depuis févier 2020.","o	Au départ, volonté de sensibiliser la mairie pour la sécurisation de certaines voiries (vitesse des automobilistes trop élevées, trafic très important…). Le comité joue le rôle de relais entre les habitants et la municipalité sur cette action participative en étant forte de propositions. 
o	Création du collectif et rédaction d’une charte sur les objectifs et le fonctionnement du comité.
o	Sondage auprès des habitants sur le quartier, ce qui mobilisera le comité afin de répondre à certaines demandes et d’être le relais auprès de la municipalité.
o	Organisation de moments conviviaux : fête des voisins en mai 2019, marche de printemps en mars 2020.
o	Passage du statut de collectif de citoyens à une structure juridique association (loi 1901).
o	Réalisation d’un circuit pédestre empruntant les anciens chemins et carrières pour la rédaction du carnet de route (en cours).
","o	Parc Naturel Régional Scarpe Escaut.
o	Ecole publique « Les Prés Verts ». 
o	Attelage de Rosult.
o	Association « Graine de roseaux ».
","o	Mise en page et impression du carnet de route financé dans le cadre du projet Interreg Va Terre en action.","o	Création d’un logo et d’une adresse mail.
o	Rédaction d’une charte.
o	Réalisation de flyers et toutes boîtes annonçant leurs réunions et activités.
o	Liste de mails de résidents intéressés.
","L’équipe d’animation du comité Galmont. 
Contact : comitegalmont@gmail.com","-	Point de vigilance :
o	Histoire du collectif qui n’a pas de statut juridique ; d’où la nécessité de créer une association (loi 1901) reconnue par la préfecture. Ce qui permet d’avoir accès à des appels à projets et à des demandes de subventions et de souscrire à une assurance (protection juridique pour toutes les actions menées par l’association).
o	Le fait d’être reconnu en tant qu’association, le collectif gagne en légitimité (ce n’est donc pas un organisme de pression).
o	La démarche participative doit être reconnue par la municipalité pour obtenir de bonnes collaborations sur les projets proposés. 
-	Bons plans pour le matériel 
o	Grâce au partenariat avec le PNTH, soutien pour l’impression de documents.
","-	Faire reconnaître l’association auprès des riverains (cotisation possible) et la présenter à la mairie. 
-	Rechercher et répondre à des appels à projets.
-	Projets en cours :
o	Collecte de documents et d’infos autour des produits phytosanitaires afin d’élaborer une charte de bonne conduite entre les agriculteurs et les résidents, en collaboration avec la municipalité.
o	Finaliser le dossier sur la sécurité routière.
o	Travailler avec l’association Graine de roseaux pour la mise en place d’un repair café ou d’un café citoyen. 
o	Poursuivre, en partenariat avec le PNRSE et en collaboration étroite avec la municipalité, le travail sur le carnet de route afin de prévoir des zones de détente le long du parcours et de réaliser une signalétique en mettant en évidence les points de repère intéressants. 

"
23/07/2020 11:38:31,23/07/2020 11:38:31,"Remember B17, panneau au carrefour dit du Lancier","Le cercle d’histoire, pour les 75 ans de la commémoration de la fin de la deuxième guerre mondiale, désire réaliser un panneau historique sur un fait qui a marqué leur commune et le placer au carrefour dit  Le Lancier, lieu du crash de l’avion et de la mort d’une partie de son équipage.","Stambruges, au carrefour dit le lancier formé par la rue des Meuniers et la chaussée de Brunehaut.","Nous sommes une association de personne sans statut donc c’est une association de faits.","o	Concertation au sein du cercle d’histoire pour l’organisation d’un événement pour cette commémoration et pour la conception du panneau.
o	Réalisation d’une fresque avec les dessins des élèves de 3ème et 4ème primaire de l’école communale de Stambruges suite à une animation donnée en classe.
o	Réalisation du panneau à placer au carrefour du Lancier : choix des illustrations, rédaction du texte.
","o	Administration communale de Beloeil 
o	Ecole communale de Stambruges
o	Service Haianut Culture et SPJ de la Province du Hainaut
o	PNPE et Espace Environnement
","o	Animation dans l’école communale financée par la Province du Hainaut. 
o	Mise en page et impression/réalisation du panneau financé dans le cadre du projet Interreg    Via Terre en action.
","o	Un accueil chaleureux. 
o	Via la rencontre en direct avec les  gens.
o	Via les réseaux sociaux, mail et le groupe privé sur Facebook pour communiquer et échanger entre membres en dehors des réunions programmées.
","Patricia Wattecamps  
E-mail: pat.wat@hotmail.com","-	Il est bon de connaître les règles à suivre en matière d’autorisation pour tout ce qui est événementiel.
-	Plus de prévoyance et de réalisme quant à la disponibilité des élus et des engagements qu’ils prennent.
-	Utilité de les contacter souvent afin de vérifier s’ils ont pu mettre en œuvre et tenir les engagements pour lesquels, ils ont proposé leur aide.
","-	Notre projet n’a pas pu se réaliser au vu de la pandémie. Il est en attente de réalisation."
23/07/2020 11:18:16,23/07/2020 11:18:16,"Revalorisation écologique de la Drève Ninove","Ce projet de revalorisation écologique consiste à réaménager et à sécuriser la drève arborée appelée Drève Ninove. Un grand nombre d’épicéas étant morts, y tombaient lors de grosses tempêtes. En concertation avec la commune et plusieurs autres structures, il est décidé d’abattre ces épicéas. Un plan de réaménagement visant à préserver la biodiversité a été conçu et validé par les différents acteurs concernés.","Beloeil - Quevaucamps","Aucune structure juridique, seulement un groupement d’habitants en association de fait","o	Concertation avec la commune (et le Département de la Nature et des Forêts) en collaboration avec la Fondation Rurale de Wallonie.
o	Réunions entre les différentes personnes impliquées afin d’arriver à un plan d’aménagement conçu par un habitant étant architecte paysagiste et validé par la commune.
o	Journées de chantier organisées avec les habitants. 
o	Travaux d’abattage des épicéas entrepris par la commune.
","o	Le Groupe d’Action Locale du Parc Naturel des Plaines de l’Escaut. 
o	La commune de Beloeil, service travaux.
o	La Fondation Rurale de Wallonie dans le cadre de l’opération de développement rural.
","o	Un arbre pour la Wapi : pour les plants d’arbres https://unarbrepourlawapi.be/.
o	Via le projet de GAL du PNPE. 
","o	Le bouche à oreille.
o	Les balades avec son chien dans la Drève.
o	Distribution de flyers.
","Caroline Demeulenaere
E-mail : lentree.en.matieres2015@gmail.com","o	L’importance d’une médiation pour garantir une bonne communication entre les acteurs.","o	La dynamique citoyenne sera poursuivie dans le cadre de la réalisation d’actions du PCDR et elle sera accompagnée par la Fondation Rurale de Wallonie.
o	Pour conserver cette dynamique malgré les aléas des citoyens et les difficultés opérationnelles au niveau communal, une personne devra reprendre ce rôle de relais entre les différents acteurs pour assurer la finalisation de cet aménagement.
"
07/08/2020 10:32:54,07/08/2020 10:32:54,"Exposition photographique ""Au fil de la frontière"" entre Harchies et Rumegies. ","La réalisation d’une exposition photographique sur les particularités, les différences et les paysages situés de part et d’autre de la frontière franco-belge, d’Harchies à Rumegies.
Son partage avec la population du PNTH, en la faisant voyager d’une commune à l’autre.
","D’Harchies à Rumegies, les communes belges et françaises du Parc transfrontalier du Hainaut, limitrophes de la frontière. ","Aucune structure juridique. ","o	Constitution d’un groupe de 3 personnes, photographes amateurs, autour de l’idée initiale de montrer les particularités transfrontalières dans le PNTH, amenée par Marc Myle, un des trois photographes.
o	Définition en commun de l’objectif du projet : une exposition de photos et du fil conducteur : mise en évidence des particularités dues à la frontière et des liens du territoire et des paysages à l’eau.
o	Rassemblement de nombreuses prises de vue réalisées par les trois photographes.
o	Plusieurs étapes de sélection des clichés, en commun, et avec l’aide d’un photographe professionnel.
o	Choix en commun des thématiques et des clichés pour les présenter dans une exposition cohérente.
o	Impression des photos par un laboratoire professionnel.
o	1ère exposition à St Amand-les-Eaux (F), avec vernissage.
o	2ème exposition à Antoing (B) avec vernissage.
","o	Le Parc naturel des Plaines de l’Escaut pour proposer l’idée du projet.
o	Un photographe professionnel belge pour aider les photographes amateurs dans le choix qualitatif des clichés.
o	Un labo photos français pour les impressions.
o	De nombreuses communes et lieux d’exposition potentiels.
","o	Projet Interreg Terre en action pour l’accompagnement par le photographe professionnel et l’impression des photos.","o	Les contacts avec la presse locale.
o	La réalisation d’un livret explicatif et pédagogique de l’exposition.
o	La présentation de l’exposition, des objectifs et thématiques assurée par les photographes lors du vernissage à St Amand-les-Eaux. 
o	L’organisation de balades accompagnées sur certains des sites, exposés en photos.
","/","/","o	D’autres expositions programmées dans les communes du PNTH.
o	Valorisation pédagogique dans les écoles. 
o	Valorisation de l’exposition dans d’autres Parcs régionaux en Wallonie et en France.
o	L'organisation de balades-découvertes commentées sur les lieux de prises de vue de chaque côté de la frontière.
"
07/08/2020 10:47:11,07/08/2020 10:47:11,"Aménagement d'espaces publics à Bellaing","Lors de réunions publiques mises en place par les élus en 2017, des habitants ont exprimé le souhait d’aménager des parcelles dans la ville. Les élus ont récupéré ces propositions et ont consulté le Parc naturel pour des propositions d’aménagements paysagers. Suite aux propositions d’impliquer les citoyens dans le cadre de Terre en action, les élus ont alors souhaité tester une démarche participative pour aménager ces parcelles afin d’assurer la pérennité des aménagements qui seront réalisés.","Bellaing","Sans objet  ","o	Rencontre du maire par l’équipe Terre en action pour  concrétiser l’action participative.
o	Réunion de récolte des attentes et besoins des habitants le 11 /10/2017.
o	Propositions d’esquisses de plans d’aménagement et de plantations par l’équipe du Parc naturel.
o	Débat sur ces propositions le 27/01/2018.
o	Travail plus précis sur le modèle de plantations avec remise de prix par l’équipe du Parc naturel.
o	Programmation de deux réunions de co-production en mars et avril 2018 pour finaliser les plans avec les habitants et programmer un chantier participatif de plantations en septembre 2018.
o	En date du 19/02/2018, annulation par le maire des groupes de travail avec les habitants : « La mobilisation des riverains ayant été faible lors des dernières réunions publiques. »  Fin de l’implication de Terre en action dans le processus.
","o	Nombreux acteurs ayant des implications potentielles directes dans le projet : voiries, réseau d’électricité,…
o	Entreprises d’aménagement paysager pour remise de prix.
","Sans objet dans le cadre de Terre en action","Sans objet","Sans objet","Ce projet non initié par des habitants, mais qui semblait a priori intéressant puisque le maire avait accepté une proposition de participation importante des citoyens à travers un processus rythmé de récolte d’attentes, co-production et participation active à la réalisation du projet est un échec pour le partenariat Terre en action, malgré l’investissement très important de la part de l’équipe.  
La leçon à tirer : les citoyens n’étant pas directement demandeurs, lorsque le maire a souhaité interrompre le processus participatif, aucun groupe d’habitants n’a marqué son soutien à la poursuite du processus qui s’est donc interrompu.
Ce qui a été réalisé par la commune : des plantations au niveau du carrefour entre la D13 et la rue d’Haveluy et le long de la rue d’Ypres.
","Sans objet dans le cadre de Terre en action"
07/08/2020 10:53:55,07/08/2020 10:53:55,"Aménagement d'un sentier transfrontalier entre Bon Secours (B) et Condé sur l'Escaut (F)","Depuis plusieurs années, un sentier situé à l’arrière de la rue de St Amand à Bon Secours est rendu inaccessible par de nombreux dépôts de déchets. Le sentier est limitrophe de la forêt de St Amand, gérée par l’Office National des Forêts (ONF) français.
Les communes de Condé et de Péruwelz ainsi que le Parc naturel qui ont très souvent nettoyé les dépôts souhaitent éradiquer le phénomène de façon définitive et décident de s’appuyer sur Terre en action pour monter une action participative avec les riverains de la rue St Amand.
","Péruwelz et Condé sur Escaut","Sans objet  ","o	Rencontre de l’éco-conseiller de la commune de Péruwelz pour déterminer les actions  deux axes retenus : une réunion de citoyens en présence de représentants du Parc naturel, des deux communes et de l’ONF et un nettoyage total des lieux lors de la semaine BeWapp de mars 2019.
o	Réunion d’information et de récoltes des attentes et besoins des riverains, le 13/02/2019.
o	Seulement 4 riverains participants mais avec expression d’une importante problématique dont la nécessaire information de la population sur la gestion de la forêt par l’ONF. 
o	Rencontre par les partenaires de Terre en action, d’un historien pour ouvrir le projet à une thématique complémentaire : la connaissance et la sauvegarde des bornes frontières datant de 1819.
o	Nettoyage des dépôts par la commune de Péruwelz en mars 2019 et dégagement du sentier par l’ONF pour faciliter son utilisation.
o	En juin 2019, travail avec les élèves de l’Ecole Notre-Dame : diagnostic en marchant et processus de création de projets dessinés.  Processus ayant amené de nombreuses idées.
o	Organisation d’un mur d’idées en juin, directement dans le quartier, annulé à cause de la météo et reporté en octobre à l’école avec comme base, les projets dessinés par des enfants. Processus ayant donné peu de résultats concrets sauf la piste de la réouverture du sentier pour aboutir directement à la basilique, proposé par un seul riverain. 
o	Aucune des pistes de mise en valeur du potentiel historique, naturel et récréatif, avec la création d’un comité de soutien des riverains, n’a abouti : jeux pour les enfants liés au site forêt (accrobranches, cabanes,…), implication de l’école Notre-Dame et ouverture du sentier vers la Basilique (rendue impossible par la privatisation)  échec de l’implication de Terre en action. 
","o	L’ONF
o	L’école Notre-Dame
o	Un cercle d’histoire local
","Sans objet ","Sans objet ","Sans objet ","Ce projet non initié par des habitants mais malgré tout soutenu par quelques riverains, n’a pas abouti malgré les nombreuses pistes exploitées par l’équipe de Terre en action.
Aucun riverain, ni l’école n’ont été suffisamment porteurs de ce projet pour faire évoluer les pistes. L’équipe n’a pas été recontactée par des riverains ou l’école pour poursuivre les actions.
Néanmoins, un an après le ramassage des déchets, le site reste propre. 
","Sans objet dans le cadre de Terre en action"
07/08/2020 11:17:34,07/08/2020 11:17:34,"Balade des Mazingues à Aubry-du-Hainaut","Ce collectif désire mettre en lumière les anciens sentiers de la municipalité et les partager au sein de la population. Elle réalise ce projet en plaçant des panneaux en bois avec  le nom de ces sentiers et en créant un carnet de route proposant une balade commentée. ","Aubry-du-Hainaut","Aucune structure juridique","o	Recherche de financement et partenaires pour ce projet
o	Réalisation d’un dossier auprès du Fonds d’initiatives locales de Valenciennes Métropole pour le financement des panneaux – dossier accepté
o	Repérage sur place et recherche historique pour créer le carnet de route
o	Réalisation et placement des panneaux en bois
o	Rédaction du Carnet de route
o	Inauguration de la Balade des Mazingues réalisée le 29 avril 2018
","Associations locales","o	Valenciennes Métropole via le fonds d’initiatives locales pour les panneaux en bois
o	Le projet « Terre en Action » pour la mise en page et impression du carnet de route
","o	Bouche à oreilles 
o	Se réunir régulièrement de manière conviviale pour avancer sur le projet
","Elisabeth Dubois mail : elisabeth.dubois62@orange.fr","/","/"

Télécharger le fichier d'export au format csv